Photographier un sujet en mouvement

Cécile photographe au service de vos évènements

Photographier un sujet en mouvement

filé

Vous êtes déjà demandé comment photographier un sujet en mouvement, que ce soit pour le figer ou au contraire pour mettre en valeur son mouvement ? En effet, il est souvent bien plus difficile de photographier un sujet en mouvement qu’un sujet fixe bien sage, qui laisse tout le temps de composer son image et de régler son appareil.

La vitesse d’obturation

la vitesse d’obturation, influence la manière dont est perçu le mouvement. Etre prêt à tout moment. Cela dépend si vous faites de la photo de sport ou de la photo animalière, mais dans tous les cas, un sujet en mouvement, ça bouge 😉.

Il faut être prêt à déclencher à tout moment. Tout doit être prêt :

  • Avoir l’appareil prêt : sans cache objectif, allumé, et réglé pour la situation de lumière actuelle
  • d’être attentif
  • d’être concentré
  • observer attentivement son environnement afin d’avoir 1 ou 2 compositions en tête à tout moment. Et oui : si vous êtes assez vifs pour réagir au bon moment, mais que votre photo est mal cadrée ou mal composée, ça fait toujours un mauvais cliché 😉

Définissez la photo que vous souhaitez

Que voulez-vous obtenir comme cliché :

  • un sujet bien net, où le mouvement est figé ?
  • un environnement net mais un sujet légèrement flou pour mettre en valeur son mouvement ?
  • un sujet net, mais un environnement avec un flou “directionnel”, selon la technique plus difficile du filé
  • technique filé

Mettre en valeur le mouvement

C’est exactement le même principe que pour le point précédent, mais appliqué à l’envers. Il va falloir baisser votre vitesse d’obturation afin de capter le mouvement du sujet. Plus vous la baisserez, et plus le mouvement de celui-ci sera rapide, plus vous capterez une grande partie du mouvement, et donc plus l’effet sera fort.

Cette technique existe aussi pour le light painting

Le filé : technique avancée mais du plus bel effet

Cette technique nécessite une certaine habileté, et surtout beaucoup d’entraînement.

Le principe est d’utiliser une vitesse d’obturation relativement faible. Pendant le temps de la prise de vue, vous allez suivre votre sujet, à la même vitesse que lui.

C’est-à-dire que le sujet sera net, mais le fond flou (avec des traînées, d’où le nom de fond filé), car il aura bougé par rapport à vous.

 

Call Now ButtonVous m'appelez ?