MĂącon - SaĂŽne-et-Loire, RhĂŽne-Alpes & Loire
07 55 66 79 34
cecile@cecilephotographe.com

Coronavirus et Photographe: mon métier change !

Photographe Ă  MĂącon pour les particuliers & les professionnels (Mariage, EVJF, Portrait, Reportage, Locaux) en SaĂŽne-et-Loire, Rhone-Alpes & Loire

Coronavirus et Photographe: mon métier change !

Coronavirus et Photographe: mon métier change !

« Ça ne pouvait pas tomber plus mal »: l’Ă©pidĂ©mie de coronavirus a portĂ© un coup Ă  l’industrie du mariage et pour les photographes, peut-ĂȘtre mĂȘme fatal Ă  certains acteurs de la filiĂšre, composĂ©e de petites entreprises.
Mairies, Ă©glises, salles de rĂ©ception, photographe… ont sonnĂ© bien creux: Plusieurs salons du mariage et Ă©vĂšnements ont Ă©tĂ© annulĂ©s.
80 Ă  85% des mariages sont cĂ©lĂ©brĂ©s entre mars et septembre: ça ne peut pas tomber plus mal en rĂ©fĂ©rence au coronavirus Covid-19, qui a tuĂ© prĂšs de 18.000 personnes en France et paralysĂ© l’Ă©conomie. « On a dĂ©jĂ  85.000 mariages impactĂ©s. D’ici fin juillet, ce sera 110.000 Ă  120.000 ».

Vous m’appelez ?

Comprendre le contexte

Coronavirus et Photographe: mon mĂ©tier change !Je me dĂ©place le plus souvent Ă  domicile et Ă  l’extĂ©rieur pour crĂ©er leurs souvenirs. Mes clients sont uniquement des particuliers qui me payent pour faire une sĂ©ance photo. Ils achĂštent la sĂ©ance, les photos et Ă©ventuellement des produits photos (tirages, livres). Il est Ă©galement possible de rĂ©server pour soi ou pour un cadeau des sĂ©ances photos Ă  offrir plus tard dans l’annĂ©e.

La haute saison se situe entre mi-mars et mi octobre. Le reste du temps, je travaille chez moi : 25% de mon temps est dĂ©diĂ© aux retouches, rĂ©pondre aux mails, mettre en ligne les photos pour les clients, 50% du reste du temps est dĂ©diĂ© Ă  ma communication afin de trouver mes prochains clients. « On ne peut pas du tout se projeter, tout est Ă  l’arrĂȘt »

Ce que cela change pendant le confinement suite au coronavirus

Depuis le 17 mars, je n’ai plus le droit de me dĂ©placer car je suis au contact de mes clients. Bien que les distances de sĂ©curitĂ© peuvent ĂȘtre Ă©tablies, la FĂ©dĂ©ration Française des MĂ©tiers de la Photographie et de l’Image prĂ©conise l’arrĂȘt complet. Cela signifie que je peux encore travailler de chez moi pour ma communication : crĂ©ation d’articles sur mon blog, partenariat, gestion des rĂ©seaux sociaux
 mais je ne peux plus assurer mes sĂ©ances photos et mes mariages. C’est encore plus compliquĂ© car il y a aussi des femmes enceintes, qui auront accouchĂ© Ă  la fin du confinement.

Le nombre de visite a baissĂ© et n’ai reçu que 2 demandes en 15 jours, contre 30 Ă  45 d’ordinaire.

Vous m’appelez ?

Le bilan des reports

Au moins un mariage sur deux est ainsi entravĂ© par l’Ă©pidĂ©mie coronavirus Covid-19, puisque l’Insee recense autour de 230.000 mariages annuels.

A ce jour, 26 avril 2020, j’ai 3 mariages reportĂ©s officiellement, 8 sĂ©ances et 2 baptĂȘmes. Ces prestations seront reportĂ©es Ă  des dates oĂč des prestations sont prĂ©vues. Cela veut dire que je ne rĂ©cupĂ©rerai pas tous les revenus perdus lors du confinement.

Comment je prĂ©pare l’avenir aprĂšs le coronavirus

L’État a prĂ©vu une aide aux entreprises avec des conditions improbables, donc comme beaucoup d’entreprises, je n’aurais aucune aide. Comme je n’ai plus aucune demande, je me concentre sur l’avenir et je prĂ©pare la reprise. J’ai du temps pour rĂ©flĂ©chir Ă  de nouveaux concepts, et revoir d’anciens. J’ai notamment fait le point sur mes tarifs que je propose. J’en ai profitĂ© pour revoir tous mes principes.

Je communique d’avantage sur mes rĂ©seaux sociaux, facebook, instagram. On continue de me formĂ© auprĂšs d’autres photographes et des professionnels du marketing.

Je lis aussi davantage de livres sur des sujets liĂ©s Ă  l’entrepreneuriat.

 

On discute ?
besoin d'aide ?
Bonjour,
Comment peut-on vous aider pour:
Coronavirus et Photographe: mon métier change !
Vous m'appelez ?